Elige tu idioma
Choose your language
Choisissez votre langue

A word from a flamenco dancer

ENGLISH

For us gypsies from Lebrija, singing and dancing is a continuous state of being, a celebration of life, an outlet for our lost wandering souls, a union which sometimes seems to come from our own ancestors, despite the difficulties and demands of life.

The greater the perception of all these experiences, the greater the influence to disseminate our identity. For all these reasons, Lebrija is a crucial enclave, an example in the dissemination, evolution and survival of Flamenco.

Inés Bacán

Flamenco for me is the difficult simplicity. Throughout my life I have always wanted to speak, or “camelo naquear” as one might say in Caló, to express my gypsy art and my love for my land, Lebrija, through dance.
When I step onto the stage something in me stirs and metamorphoses, I get dressed up and like a volcano of joy, when I dance, I dance to the folk songs as much as folk songs sings to the dance.

Concha Vargas

Le flamenco, élément inséparable de la vie quotidienne

FRANÇAIS

Pour nous, les gitans de Lebrija, le chant et la danse sont un état d’être constant, une manière de fêter la vie, le soulagement de nos âmes errantes perdues, une combinaison qui semble parfois provenir de nos propres ancêtres, malgré les difficultés et les exigences de la vie.

Plus la perception de toutes ces expériences est grande, plus l’influence de diffusion de notre identité sera importante. C’est pour toutes ces raisons que Lebrija est une enclave cruciale, un exemple dans la diffusion, l’évolution et la survie du Flamenco.

Inés Bacán

Pour moi, le flamenco est la difficile simplicité. Tout au long de ma vie, j’ai toujours voulu parler, ou « camelo naquear », comme on dit en calo, pour exprimer mon art gitan et mon amour pour mon pays, Lebrija, à travers la danse.
Quand j’entre en scène, il y a quelque chose en moi qui s'agite et se transforme, je mets mes plus beaux atours et, comme un volcan de joie, quand je danse, je danse au chant, tout comme le chant chante à la danse.

Concha Vargas